Vous êtes ici

Plan integration nouveau collaborateur

403 forbidden

Pour en savoir plus sur programme integration nouveau salarie

Pour construire ses nouveaux repères, la recrue doit assimiler les aspects suivants : Histoire et culture d'entreprise : adoption des coutumes et valeurs qui forgent l'identité de l'organisation Politique et objectifs stratégiques : pour bien s'impliquer, le nouvel embauché doit identifier clairement la ligne de conduite impulsée par la Direction Relationnel : pour travailler en équipe avec ses nouveaux collègues, il faut créer des occasions de faire connaissance Environnement de travail : cela comprend la mise à disposition d'un bureau, d'un poste informatique mais aussi d'une adresse mail et la présentation du fonctionnement des rituels de l'entreprise (espaces détente, after work, etc).

Il convient de désigner une personne : volontaire pour assurer cette fonction ; ayant l’expérience de la fonction occupée par le nouveau ; connaissant bien le fonctionnement général de l’entreprise et de l’équipe ; pédagogue et prête à partager ses connaissances et son expérience ; suffisamment disponible et présente dans l’entreprise pour lui consacrer du temps ; organisée et structurée pour assurer un suivi régulier ; capable de prendre en compte les différences d’âge, de formation, de culture.

Il convient de : bien expliquer ce que l’on attend d’elle vis-à-vis du nouvel arrivant ; donner toutes les informations utiles concernant le salarié avant son arrivée ; préparer avec elle le programme d’intégration du salarié ; veiller à lui libérer du temps pour assurer cette fonction ; mettre en place un programme d’évaluation, en accord avec le supérieur hiérarchique.

Sur le terrain, c'est le « pilote intégrateur », manager direct ou tuteur, qui doit prendre en main cette intégration : il s’agit d’abord pour lui de préparer l'équipe en place à accueillir le nouveau venu, donner à ce dernier tous les éléments nécessaires à leur investissement mais également suivre avec beaucoup d’attention les différentes phases de l'intégration afin de s'assurer que le nouvel embauché correspond bien aux besoins du poste.

Le processus d’accueil d’une personne doit être maîtrisé à l’instar des autres processus du système de management de l’entreprise grâce à : •    Des règles bien définies ; •    Un parcours d’intégration dont toutes les étapes doivent être respectées ; •    L’accueil doit faire l’objet d’un enregistrement administratif afin de garantir que le collaborateur prend son poste dans les meilleures conditions.

•    Les responsabilités et autorités doivent être définies et communiquées à la personne lors de sa prise de poste ; •    Les besoins en formation doivent être identifiés le plus tôt possible ; •    Il convient de veiller au sentiment d’isolement, aux moments d’inquiétude et de découragement qui peuvent survenir chez le nouveau collaborateur : vigilance et empathie de la part de la Direction et de l’encadrement permettront de prévenir ces « chutes de tension » qui peuvent avoir des conséquences importantes sur la satisfaction du client : c’est ici que le rôle de « parrain » doit prendre toute sa dimension.

En tant manager (ou peut-être même directeur si votre SSII ou votre cabinet est de taille modeste), vous devez vous assurer que, le Jour J, le nouvel arrivant disposera de tout ce qui lui est nécessaire pour se mettre au travail, et notamment d’un poste de travail opérationnel dans votre structure, mais aussi chez le client, si le collaborateur est amené à partir rapidement en mission.